Lady MO@

Miss Martinique, un parfum de discorde

 

+

Yéééééééééé Cric! Yééééééééééé Crac!

Yé misticric! Yé misticrac!

Est-ce que la cour dort?

Non la cour ne dort pas!

 

Non, elle ne dort pas, la cour. Elle s'insurge. Elle crie à la tromperie et au vol de couronne. Elle se rebelle contre sa "reine".

Quand une reine de beauté est parachutée sur une île aux crabes, il ne faut pas s'étonner qu'elle se fasse pincer!

Cric!

Une "mercenaire de la beauté arrive", tel un cheveu sur la soupe, dans une manifestation promotionnant la beauté régionale. Et alors! Les années passants nous habituent aux petites recettes mal assaisonnées des élections autour de Miss France.

Mi mangé cochon!

Crac!

 

Que nous vaut ce vwéyè monté?

 

Elle n'est pas 100% d'origine, nous dit-on, ni de lieu, ni de sang.

Miss Alsace devrait-elle toujours être blonde au yeux bleus?

 

Castée, nouvellement débarquée, rajoute-ton, cette "belletée" métisssée est imposée pour multiplier les chances de gagner.

Et pourtant, elle sont jolies les filles de mon île...

Mais voilà, le loup espère mieux intégrer la bergerie et la conquérir en se blanchissant la patte.

Est-ce pour mieux répondre au diktat des critères occidentaux? Ou est-ce un vieux relent d'un complexe né du temps où les hommes se disaient Homme selon leur couleur de peau?

Même bitin, même bagaille!

 

Les chivés grainins sont déjà lissés depuis des générations.

Attention nez épatés et lèvres lippues, c'est la chirurgie qui vous attend! Que n'êtes-vous pas encore mis en conformité?

 

Yé cric!

Messieurs et dames, loin de moi l'idée de jeter la pierre à cette "usurpatrice" selon certains, juste l'envie de lui dire:

Anaïs, avec ce parfum de discorde, tu as toutes tes chances si tu t'accroches à ta couronne comme les précédentes chahutées et chahuteuses.

Allez ma fille! Plus le cancan est fort plus l'élection fait de l'audience et le diadème est d'autant mieux porté que, le menton fièrement relevé, la tête reste altière face aux macrélages.

 

Yé crac!

 

Messieurs et dames, pour finir une pensée pour une miss qui s'est envolée vers d'autres cieux, coupable d'avoir été au mauvais endroit au mauvais moment. C'est injuste!

 

La parole est dite. Merci pour votre attention!



17/08/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 28 autres membres